Mario Toneguzzi

L’univers des prêts hypothécaires peut donner le tournis aux acheteurs d’une première maison.

Il existe une foule de termes, de concepts et d’options qui ont de quoi déconcerter les futurs propriétaires. Russell Anderson, vice-président de district – Calgary-Centre à la Banque TD, conseille aux gens de faire leurs devoirs.

« Ce n’est jamais une mauvaise idée de lire un peu avant de parler à qui que ce soit. Et si c’est votre première maison, il faut surtout rencontrer quelqu’un pour poser vos questions », affirme-t-il.

Quel est votre budget? Quels avantages recherchez-vous? Quel est votre but ultime? Selon vos besoins, votre banque peut vous proposer différentes options, ajoute-t-il. M. Anderson recommande aux gens de faire leurs devoirs avant de se mettre à la recherche d’une propriété.

 

a person using a stamp on a piece of paper
Photo par rawpixel sur Unsplash

« Ne tardez pas à poser vos questions, même si vous n’avez pas l’intention d’acheter une maison avant quelques années, explique-t-il. Ça ne sert à rien d’attendre le moment où vous penserez être prêt. »

Pichu Kalyniuk, directrice des comptes à la Société canadienne d’hypothèques et de logement, affirme que bon nombre d’acheteurs d’une première maison s’informent beaucoup en ligne et sur les médias sociaux.

« Mais au bout du compte, il faut parler à quelqu’un. Vous devez consulter un conseiller hypothécaire de confiance qui saura vous guider dans les méandres des prêts hypothécaires », estime-t-elle.

Le jargon hypothécaire n’est pas toujours facile à comprendre. Démystifions quelques termes et concepts courants.

Les notions de base :

Prêt hypothécaire

Il s’agit d’un prêt garanti par un bien immobilier ou autre, remboursable sur une période donnée. Vous rembourserez l’emprunt au prêteur (moyennant des intérêts) jusqu’à ce que votre propriété soit libre d’hypothèque.

La préapprobation du prêt devrait être la première étape à franchir par un acheteur potentiel. Cela signifie qu’un prêteur vous autorise d’avance un prêt en fonction de votre revenu et de vos antécédents de crédit. Le document de préapprobation précise habituellement la durée et le montant du prêt, ainsi qu’un taux d’intérêt garanti pour une période de trois mois – même en cas de hausse des taux hypothécaires pendant vos recherches.

Mise de fonds

C’est la somme d’argent versée sur le prix d’achat de la maison, le reste correspondant au montant de l’emprunt.

Période d’amortissement

Il s’agit du nombre d’années qu’il faudra pour rembourser complètement le prêt hypothécaire. On choisit la durée de cette période lorsqu’on fait une demande de prêt hypothécaire. La plupart des acheteurs d’une première maison optent pour la plus longue période d’amortissement possible. Si la mise de fonds est inférieure à 20 % du prix d’achat, la période d’amortissement maximale est de 25 ans. Si la mise de fonds dépasse 20 % du prix d’achat, la période d’amortissement peut alors atteindre 30 ans.

Terme

Il s’agit de la période d’effet du taux hypothécaire, de la convention avec le prêteur et des modalités qui s’y rattachent.

Calendrier de remboursement

Le calendrier de remboursement peut varier d’une fréquence hebdomadaire à mensuelle.

Taux d’intérêt fixe

Le taux d’intérêt, tout comme le montant des versements sur le capital et les intérêts, restera le même pendant toute la durée du prêt.

Taux d’intérêt variable

Avec un prêt hypothécaire à taux variable, le taux d’intérêt varie en fonction du taux préférentiel.

Prêt hypothécaire ouvert

Le prêt hypothécaire ouvert s’adresse à ceux qui souhaitent pouvoir rembourser une partie ou la totalité de leur emprunt sans payer d’indemnité de remboursement anticipé. Il permet de faire des paiements anticipés à n’importe quel moment, jusqu’au remboursement complet de l’emprunt.

Prêt hypothécaire fermé

Un prêt hypothécaire fermé permet à l’emprunteur de faire des paiements anticipés, la plupart des prêteurs limitant le remboursement par anticipation à 15 % du capital initial par an.

Le choix d’un prêt hypothécaire est une décision très importante. Prenez le temps d’examiner toutes les options avec un courtier en prêt hypothécaire en qui vous avez confiance.

« Pour certaines personnes, [l’acquisition d’une maison]est l’achat le plus important de leur vie, explique Mme Kalyniuk. Ce n’est pas quelque chose qu’on peut prendre à la légère. »

 

a suburb
Photo par Matt Donders sur Unsplash

Soyez prêts à faire des démarches afin de dénicher les meilleures options de prêts hypothécaires. Vous devrez magasiner et faire vos propres recherches.

« Plus vous serez informé, plus vous serez sûr de votre décision, ajoute Mme Kalyniuk. Je pense qu’une personne avertie en vaut deux. »

Le présent article est diffusé à titre d’information seulement; il ne contient pas de conseils financiers et ne remplace pas un conseiller financier.

Article complet avec vidéo sur Realtor.ca

Source: Realtor.ca

Par Claude Beauchamp